« La fabrique des lecteurs » en France : quelle nation/communauté de lecteurs ?

Séminaire de spécialisation
Intervenants : Rossana De Angelis, Sylvie Ducas, Clément Duyck, Marie-Madeleine Huchet

En s’interrogeant sur « la fabrique des lecteurs » en France, ce séminaire pluridisciplinaire entend adopter une perspective diachronique optant pour le temps long de l’histoire de la lecture et des communautés de lecteurs, du Moyen Âge à nos jours, du manuscrit à internet (où fleurissent aujourd’hui les communautés de lecteurs web et les communautés collaboratives).
L’ambition est de montrer, selon des angles d’approche variés, que la « fabrique des lecteurs » est une construction sociale, politique, culturelle, économique, complexe et en devenir, et d’en saisir les grandes mutations à travers les siècles.
Il s’agira de défendre l’idée que les lecteurs réels et imaginés/imaginaires ne sont pas à penser selon une opposition simpliste ; au contraire, nous voudrions tenir ensemble lecteurs présumés et lecteurs réels dans une réflexion organisée selon trois axes :
  • analyser le dispositif et les acteurs d’une fabrique nationale d’un présumé lecteur (matérialité des supports, critiques, éditeurs, auteurs) ;
  • étudier les communautés de lecteurs créés, du livre à internet (usages, rapport à la censure, transferts culturels et traductions) ;
  • s’interroger sur ce que fabriquent ces lecteurs, du livre à internet (pratiques usages, représentations).